... seul à bord de son bâtiment, sombrant lentement, au garde à vous...

je sais,
j'en ai ri comme vous !

Il est pourtant des moments,
des trop d'émotions,
vraiment trop,
où,
le comme moi
ne peut plus faire face...

et alors,
tel le capitaine,
il ne reste qu'à couler,
lentement,
en gardant le cap,
tête à l'envers peut être,
mais au garde à soit,

mesdames & messieurs,
ce soir Captain Chapichapo coule droit comme un I,
pleins les bottes,
je ne peux absorber tout cela,
ce trop plein de sentiments,
et verre après verre,
lentement mais surement,
(la garde meurt mais ne se rend pas,
mais elle meurt quand même)

je ne meurs pas,
je coule juste,
je re-ferai surface demain matin,
don't worry,
juste une interférence pour vous,
une collapsus pour moi,
and tomorrow sera un nouveau jour...

trop d'émotions
amis projets images sentiments sons amours alcools poésies soleils musiques paysages sourires montagnes repas rêves cris regards verres vies...

Captain Chapichapo s'incline...
et vous remercie de votre mansuétude...

Pardonnez cette faiblesse...